Bien vivre ensemble... ça se décide !

Aux beaux jours, quelques rappels sur la réglementation en vigueur concernant le brûlage des déchets, l’abandon d’ordures et le bruit s'imposent pour le bien-être de tous et le respect du « savoir vivre ensemble ».

Bien vivre ensemble... ça se décide !

Le brûlage à l’air libre pollue l’air et les relations de voisinage !
Le brûlage des déchets verts peut être à l’origine de troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée. Cette pratique interdite nuit à l’environnement et à la santé et peut être une cause de propagation d’incendie.
Plus spécifiquement, le brûlage à l’air libre est source d’émission importante de substances et particules cancérigènes mais aussi de gaz.
Les déchets issus de la tonte de la pelouse, de la taille des haies et arbustes sont assimilés à des déchets ménagers, il est donc recommandé de les déposer en déchèterie ou dans le cadre de la collecte sélective organisée par la commune, d’en faire du compost ou du broyat.
Brûler ses déchets verts dans son jardin peut être puni d'une
amende allant jusqu'à 450 €.


Abandon d'ordures ou de gravats…
Jeter ou abandonner des déchets sur la voie publique, au détour de chemins ou en lisière de forêt peut faire l'objet d'une amende allant jusqu’à 450 €.
Si vous avez utilisé un véhicule pour les transporter, ce sera 1 500 € et la confiscation du véhicule.
De même, laisser un conteneur ou un bac à ordures ménagères en permanence dans la rue peut occasionner une amende allant jusqu'à 750 €.

Respect de la tranquillité
Des comportements bruyants peuvent porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé par leur durée, leur répétition ou leur intensité.
On différenciera la fête occasionnelle ou le barbecue d’été, où prévenir son voisinage à l’avance suffit généralement à éviter tout conflit, des manifestations sonores quotidiennes.
Des nuisances qu’il est préférable de régler en privilégiant la médiation. Cependant, les nuisances diurnes ou nocturnes, sont passibles d’une amende pouvant atteindre 450 €.

Les travaux momentanés de rénovation, de bricolage ou le jardinage réalisés par des particuliers à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de porter atteinte à la tranquilité du voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que les tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, bétonnières ou scies méccaniques ne peuvent être effectués que :

  • de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 du lundi au vendredi,
  • de 9h à 12h et de 15h à 19h le samedi,
  • de 10h à 12h le dimanche et les jours fériès.

Copyright © 2017 Ville d'Herblay - Mentions légales - Conception/réalisation : Bwat.fr